Société

Mali : Disparition de sœur Gloria, un an déjà

Publié le

Capture d_écran 2018-02-24 à 19.44.50

Enlevée à Karangasso, le 7 février 2017, la sœur Gloria Cécilia est toujours entre les mains de ses ravisseurs. Pour lui rendre hommage, une veillée lui a été dédiée, un an après ce triste épisode.

Une fois la nuit tombée, c’est l’extinction des feux pour la commune rurale de Karangasso, située dans le région de Sikasso, au sud-est du Mali. Dépourvue d’éclairage, c’est donc, dans un noir complet que débute la veillée en hommage à sœur Gloria Cécilia.  Lire la suite »

Rokia Traoré, la chanteuse porte-voix des réfugiés par Founé en France

Vidéo Publié le

La chanteuse malienne Rokia Traoré évoque régulièrement la condition des réfugiés à travers son répertoire musical. Lire la suite »

Chasse aux joints dans les lycées – Founé à Paris – Les Haut-Parleurs

Vidéo Publié le Mis à jour le

Pour contrer la présence de cannabis dans les lycées, en Île-de-France, Valérie Pécresse veut leur imposer un dépistage. Mais pour beaucoup de monde, dont les lycéens, c’est loin d’être l’idée du siècle.

 

Reportage diffusé sur la chaîne « Les Haut-Parleurs » le 30 mai 2016.

http://leshautparleurs.tv5monde.com/

Alimentation – Viande : vous avez dit halal ?

Publié le Mis à jour le

REPORTAGE. Plongée dans l’univers du halal à quelques jours de la 3e édition des Journées consacrées aux produits respectant ses critères.

Devant la boucherie "Les Jumeaux" lors deuxième édition des Journées du Halal, en mai 2015. Founé Diarra
Devant la boucherie « Les Jumeaux » lors deuxième édition des Journées du Halal, en mai 2015. © Founé Diarra

« 100 % de la viande vendue en Ile-de-France est halal. Et ce, à l’insu des consommateurs , affirmait Marine Le Pen, en 2012, lors de la campagne présidentielle. Une illustration du fait qu’en France la question de la viande halal fait bien débat dans le public et dans l’enceinte politique. Lire la suite »

10 mai – Traite, esclavage, abolition : rappelons-nous !

Publié le

INTERVIEW. Membre du Collectif du 10 mai dédié à la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, Cassiopée N’Sondé s’est confié au Point Afrique.

 Cassiopée N'Sondé (à droite)  pendant le débat "Y a quoi le 10 mai ?" de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions de 2015. © Collectif 10 mai Paris
Cassiopée N’Sondé au micro pendant le débat « Y a quoi le 10 mai ? » de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions de 2015. © Collectif 10 mai Paris

Ce 10 mai 2016, il y a eu les célébrations officielles avec les plus hautes autorités françaises, le président de la République François Hollande, le Premier ministre Manuel Valls, la ministre de l’Outre-mer George-Paul Langevin, l’ex-ministre de la Justice Christiane Taubira, à l’origine de la loi instituant la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, et nombre de personnalités, dont le célèbre révérend américain Jesse Jackson. De l’autre côté, il y a les associations de la société civile pour qui cette journée est plus qu’un symbole. Parmi elles, le Collectif du 10 mai Paris. Lire la suite »

Guinée – « Nos jeunes ont du talent » : bilan d’une consultation inédite

Publié le Mis à jour le

La synthèse des doléances a été remise au président Alpha Condé, ponctuant ainsi une consultation qui aura mobilisé 2 000 Guinéens.

 Marlyatou Barry, commissaire générale du programme "Nos jeunes ont du talent". © MD
Marlyatou Barry, commissaire générale du programme « Nos jeunes ont du talent ». © MD

Soixante-dix jours. C’est le temps qu’il aura fallu pour cette première consultation nationale de la jeunesse guinéenne, intitulée « Nos jeunes ont du talent ». Elle s’est achevée sous l’égide du président Alpha Condé. Les huit commissaires régionaux, la commissaire générale, Marlyatou Barry, et les autres acteurs du programme se sont entretenus avec la jeunesse guinéenne sur ses préoccupations mais les 70 jours ont été jugés relativement court en termes de délai par Omar Camara, l’un des rapporteurs du projet. « Se rendre deux jours dans un quartier, ce n’est pas assez pour que la jeunesse puisse s’exprimer. Je pense qu’il aurait fallu un mois de consultation intense », confie ce juriste de profession. Lire la suite »

Guinée – « Nos jeunes ont du talent » : cérémonie de clôture

Vidéo Publié le Mis à jour le

Lancée le 25 mai, la première consultation nationale de la jeunesse guinéenne s’est clôturée ce lundi 10 août 2015 au Palais des Nations Unies à Conakry. 2 000 jeunes Guinéens se sont penchés sur les préoccupations de la jeune population du pays et de la diaspora. Lors de la cérémonie, les commissaires régionaux ont remis au chef de l’État, leurs cahiers de doléances. Le but : que le gouvernement adopte des politiques publiques en adéquation aux besoins de la jeunesse. Reportage sur place de Founé Diarra.

Lire la suite »

Guinée : être jeune aujourd’hui à Conakry

Publié le Mis à jour le

Malgré ses diplômes, son talent et ses motivations, la jeunesse guinéenne est aujourd’hui désemparée. Oisive et sans emploi, elle crie son ras-le-bol.

 Une vue du marché de Bambéto à Conakry, en Guinée. © Founé Diarra / Le Point Afrique
Une vue du marché de Bambéto à Conakry, en Guinée. © Founé Diarra / Le Point Afrique

Le rond-point n’est pas encore embouteillé, ce matin-là. Pendant que les footballeurs vêtus de bleu, pour les uns, et d’orange, pour les autres, prennent d’assaut l’intérieur du rond-point qui fait office de terrain, ceux qui passent leurs journées aux abords de la place circulaire commencent à occuper les lieux. Bienvenue à Hamdallaye, un quartier populaire de Ratoma, l’une des cinq communes de Conakry. Hamdallaye constitue avec Bambéto, Cosa, Enco 5, Wanindara et Kagbelen ce que les Guinéens appellent communément les quartiers de « l’Axe ». Lire la suite »

« Nos jeunes ont du talent » : consultation inédite en Guinée

Publié le Mis à jour le

C’est une première. La Guinée lance la première consultation nationale de la jeunesse du continent. Genèse et explications.

Founé Diarra
© Founé Diarra

C’est le ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, Moustapha Naïté, en personne qui est venu lancer ce 25 mai la première consultation nationale de la jeunesse, une initiative du président Alpha Condé. « Nos Jeunes ont du talent », c’est le nom de cette consultation qui se tiendra du 1er au 31 juillet 2015. Pour ce qui est de la fin officielle du projet, elle est prévue les 7 et 8 août 2015. Lire la suite »

Diaspora – Diba Diallo : « une citoyenne du monde » qui s’engage

Publié le Mis à jour le

PORTRAIT. Ex-Miss, Diba Diallo, 25 ans, conjugue humanitaire et politique. Elle est désormais conseillère municipale à Lieusaint, en Seine-et-Marne.

 Diba Diallo, ex-Miss et conseillère municipale, conjugue humanitaire et politique. © DR
Diba Diallo, ex-Miss et conseillère municipale, conjugue humanitaire et politique. © DR

Diba Diallo, de père malien et de mère haïtienne, s’inscrit dans la lignée des reines de beauté qui refusent de n’être que de belles plantes à regarder. À l’image de l’ex-Miss France Élodie Gosuin qui s’est engagée en politique, elle tend à démentir cette phrase de l’écrivain français Patrick Modiano : « Le prix Goncourt, pour moi, c’est un peu comme l’élection de Miss France. Sans avenir. » L’ex-miss s’emploie à se donner et à donner un avenir à Lieusaint, la ville de la région parisienne dont elle est désormais conseillère municipale. Lire la suite »