Amira Souilem, la journaliste tout terrain

Publié le Mis à jour le

Dans l’imaginaire collectif, le journaliste reporter ressemble à Tintin ou à Albert Londres. Il existe pourtant des journalistes femmes qui partent sur le terrain afin de nous révéler ce qui se passe dans notre monde. Amira Souilem a été l’une de ses femmes de terrain. La journaliste de 29 ans est à présent « sédentarisée ». Portrait d’une journaliste de la nouvelle génération.

La journaliste Amira Souilem. © Twitter
La journaliste Amira Souilem. © Twitter

C’est en Bretagne, à Saint-Nazaire qu’est originaire Amira Souilem, journaliste de 29 ans basée à Paris. La capitale française est le temple pour toute personne, en France, désirant exercer la fonction de journaliste. Avant d’y travailler, Amira a étudié à Paris. « Je suis montée à Paris pour intégrer l’école de journalisme de Sciences-Po ». Toute jeune, cette envie d’être journaliste était présente chez Amira Souilem, « j’ai toujours aimé imiter les journalistes lorsque j’étais enfant ». Un bon pressentiment pour sa carrière journalistique ? Qui sait ? En tout cas, à l’époque où Amira foulait encore le sol de Sciences-Po, une opportunité se présente à elle. « J’ai eu la chance de remporter un concours organisé par France Télévisions alors que j’étais encore étudiante ». Ce prix lui permet de mettre le pied à l’étrier et de rejoindre la rédaction du journal de France 2.

Puis, vient l’envie d’autre chose, de changement d’air. Amira Souilem décide alors de mettre le cap sur le Qatar. « Je me suis lancée en tant que correspondante au Qatar, mais cela n’a pas été à la hauteur de mes espérances ». Après avoir quitté la rédaction du journal de France 2 pour son aventure qatarie, la journaliste est de retour en France. « Je me suis lancée en freelance et j’ai commencé à travailler pour Envoyé Spécial notamment ». Entre-temps, « Canal + m’a contacté et maintenant je travaille à la rédaction de La Nouvelle Édition (NDLR : nom de l’émission) ».

La diversité dans les médias

Depuis l’arrivée d’Harry Roselmack sur TF1, la diversité dans les médias, en France, a pris de l’ampleur. Avant lui, le journaliste franco-algérien Rachid Arhab était une grande figure du journal de France dans les années 1990, mais à cette époque la diversité « ethnique » était un fait exceptionnel.

D’après le vécu d’Amira Souilem, « il y a une volonté des rédactions pour plus de diversité, mais cela n’est pas encore très visible. Il m’est arrivé d’être confondu avec mes trois autres collègues maghrébines ». La jeune femme n’a jamais rencontré de problème de discrimination au cours de sa carrière. « Je n’ai jamais été confronté à du raciste ou à de la discrimination sur mon lieu de travail, au contraire les gens que je rencontre sont souvent admiratifs de mon parcours ».

Grâce à sa diversité, Amira a pu se rendre en Tunisie, son pays d’origine pour réaliser un reportage pour France 2. « Les sujets les plus émouvants que j’ai fait ont été tournés en Tunisie, cela fait quelque chose de retourner sur la terre d’origine de ses parents ».

Founé Diarra

2 réflexions au sujet de « Amira Souilem, la journaliste tout terrain »

    HIDALGO Gisele a dit:
    22 décembre 2016 à 9 h 23 min

    Vous avez fait un reportage en Iran sur deux français qui tiennent une agence de voyage à Paris, Mohamed et Marie Pierre. Chaine O
    Pouvez vous me dire quelle est le nom de leur agence de voyage?
    Merci par avance.

    J’aime

      Foune Diarra a répondu:
      5 février 2017 à 16 h 43 min

      Bonjour,

      Il me s’agit pas de moi, mais de la journaliste Amira Souilem. L’article que vous avez commenté est un portrait que j’ai rédigé sur elle. Cette journaliste a un compte Twitter et Facebook. N’hésitez pas à la contacter par les réseaux sociaux.

      Désolée pour ma réponse tardive.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s